Administration communale de Miège
Tél. 027 456 17 33 - fax 027 455 76 08
lu 13h30 - 18h00 / ma-ve 13h30 - 17h00
Mail :
Vous êtes ici : > Village  > La région 

La région de Miège

Elle se caractérise par des sites très contrastés, sur trois versants sud des Alpes bernoises.
En amont de Salquenen, sur une grande étendue, la roche affleure parallèlement à une pente raide, parsemée ici et là d'herbes steppiques et de chênes rabougris agrippés aux anfractuosités. Puis une pinède croît sur un sol moins aride, avant de grimper sur des pentes plus escarpées vers les contreforts rocheux d'une niche d'arrachement.

Le versant de Miège comprend les bassins supérieurs torrentiels de la Pauja, Raspille et Sinièse, couronnés par des sommets culminant à 3000 m, provenant des éboulements de l'époque post-glaciaire.
De la plaine à la montagne, des seuils et des paliers se succèdent dans un relief irrégulier, tantôt fertile, tantôt aride ou improductif.

Dans le vignoble réputé des Bernunes, un premier seuil en semi-amphithéâtre, s'adosse à la colline de Ravouire et au plateau de Miège, avec ses collines des Crêtes.

Le coteau viticole de Miège et les promontoires boisés de Planige, des Rocailles, des Planigettes et de Tschampodu constituent un deuxième seuil , en aval du palier des mayens de Planige et de Cordona, mayens sis au milieu de la plus vaste pinède en coteau du Valais.

Un troisième seuil est formé par les éperons rocheux faiblement boisés de Tsaramelly, les pentes des Essillettes et de la longue et haute paroi des Cingles qui se dresse à plus de 200 m. au-dessus du lit profond de la Raspille et des pentes raides des forêts, en amont de Cordona.
Enfin sur une nouvelle plate-forme les mayens d'Aminona-Aprily se continuent par des alpages bien engazonnés et plantureux.

Le troisième versant, celui de la Noble-Contrée, s'élève graduellement de Sierre à Montana-Station, vers les villages de Veyras, Venthône, Mollens et Randogne, sur un coteau de vignes, prairies, prés, bosquets de chênes et haies vives de feuillus d'où émergent les clochers des quatre églises paroissiales.
Au loin, la longue arête de rochers et de forêts du Mt-Lachaux, Vermala-Randogne-Montana-Village-Corin se profile à l'horizon et réduit la durée d'ensoleillement en fin d'après-midi.

Miège son territoire

Il forme, entre 640 m et 980 m d'altitude, un quadrilatère irrégulier de 253 ha dont environ 120 ha en vigne, 78 ha en forêt et 55 ha pour l'espace bâti, les routes, les prés, jardins et incultes.

Ses limites et territoires confins

  • l'ancien chemin Planige-chapelle Ste-Marguerite - le pont de la Poprija, Mollens
  • les gorges de la Raspille, frontière linguistique entre le Bas et le Haut-Valais, Salquenen
  • la route des Clives à la limite du territoire de Veyras
  • la Sinièse, au fond du vallon, Veyras et Venthône

ses anciens chemins hors territoire

  • les chemin raides, caillouteux, à traîneaux, Aminona-Aprily et Cordona, chemins prolongés dans les forêts et alpages
  • le chemin-sentier vers Salquenen
  • les chemins viticoles des Bernunes et Morethey - la plaine du Rhône
  • le chemin de Muzot-Veyras et ses embranchements vers Borzuat-Sierre et vers Muraz

Ses nouvelles routes hors territoire

  • Glarey, 1889
  • Planige 1940 - Cordona 1945 et 1970 Cordona-Varone et Salquenen en 1975, ultérieurement les routes forestières
  • Veyras 1956, vers la route de Sierre-Montana 1932

Liens intéressants :

 

Documents
Pour en savoir plus...

MIÈGE
NEWS
Archives   2013   2009   2008
AGENDA
Archives 

PUBLICATIONS OFFICIELLES
Tirs obligatoires
Archives 

MIEGE INFOS
Juin 2014
Décembre 2013
Mai 2013
Février 2013
Archives 

Plan du site - /boomerang