Permis pour étranger (CE)

FORMALITÉS CE-25 / AELE

Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Grande-Bretagne, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Lituanie, Liechtenstein, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République slovaque, République tchèque, Slovénie, Suède.

Toute arrivée, départ, changement d'adresse, d'employeur, d'état civil ou de nom, doit nous être annoncé dans les 14 jours.

4 permis possibles (selon la durée du contrat) :

    • Moins de 3 mois de travail durant l'année civile : formalité d'annonce obligatoire par l'employeur (par courrier ou internet), pas de permis ni d'autorisation établie
    • L (valable jusqu'à 364 jours)
    • B si contrat d'un an minimum ou indéterminé
    • C ou permis d'établissement
    • G (frontalier) si l'étranger retourne à son domicile 2 jours par semaine

Les permis L sont renouvelables sans interruption de séjour selon la durée du contrat. Les permis B, C et G sont valables 5 ans.

FORMALITÉS CE-2

Bulgarie, Roumanie.

Toute arrivée, départ, changement d'adresse, d'employeur, d'état civil ou de nom, doit nous être annoncé dans les 14 jours.

La personne doit attendre l'autorisation du Service de la Population et des Migrations avant de prendre son emploi.

 

Pour plus d’informations sur ces différents permis, voir les PDF suivant avec les documents dont il faut se munir pour avoir un permis :

Documents divers :

Toutes les demandes doivent d’être remise au bureau communal afin d’être envoyé au service de la population et des migrations pour être traitée

Pour plus de renseignement voir sur le site de l’Etat du Valais.

Imprimer le contenu de cette page Télécharger cette page en PDF Recommander cette adresse à un ami
powered by